Hémorroïdes internes: tout savoir à propos

Je vous aide à vous débarrasser de vos hémorroïdes

hémorroïdes internes

Les hémorroïdes internes sont une forme d’hémorroïdes très répandue. Quand on parle d’hémorroïdes, il s’agit de l’inflammation des veines situées au niveau de l’anus et du rectum.

Il existe principalement deux sortes d’hémorroïdes : les hémorroïdes externes et les internes.

Les hémorroïdes internes, qu’est-ce que c’est ?

Lorsque l’hémorroïde est localisée à l’intérieur de la région anale autrement dit sous l’orifice de l’anus, on parle d’hémorroïde interne. Généralement, elles sont à la base de violents saignements.

Ces dernières ne sont pas visibles à l’œil nu, un télescope anal est nécessaire pour les voir.

 

Les différents types d’hémorroïdes internes

Il existe plusieurs types d’hémorroïdes internes que l’on répertorie généralement par classe. Ainsi, on distingue :

La classe 1 des hémorroïdes internes

Cette classe est la moins évoluée et est composée d’hémorroïdes qui se situent à l’intérieur de l’anus. Ces dernières ne sont visibles qu’avec un télescope anal.

La classe 2 des hémorroïdes internes

C’est une classe constituée d’hémorroïdes plus évoluées que celles de la classe 1. On dit qu’une hémorroïde interne est de la classe 2 lorsque cette dernière apparaît lors de la défécation et revient juste après.

La classe 3 des hémorroïdes internes

Cette classe est constituée d’hémorroïdes qui apparaissent lors de la défécation comme celles de la classe . Cependant, celles-ci ne reviennent pas après la défécation.

Elles ont besoin d’un acte manuel de votre part pour revenir à l’intérieur de l’anus.

La classe 4 des hémorroïdes internes

C’est la classe d’hémorroïde la plus grave donc la plus dangereuse. Dans cette dernière, les hémorroïdes internes sont à l’extérieur, mais ne reviennent pas, même après être intervenu manuellement.

Les causes des hémorroïdes internes

Les causes des hémorroïdes internes sont les mêmes que celles des hémorroïdes en général. Ainsi, on a :

La constipation

Considérée comme l’une des principales causes des hémorroïdes, la constipation entraîne une inflammation des veines anales.

C’est un facteur favorable au développement des hémorroïdes.

La sédentarité

Le fait de rester longtemps assis

C’est pour cela que les chauffeurs sont plus exposés à cette vilaine maladie.

L’obésité ainsi que le tabagisme

Figurant parmi les phénomènes qui prennent de l’ampleur et causent de plus en plus de victimes, le tabagisme et l’obésité peuvent entraîner les hémorroïdes internes.

 

La période de grossesse et après l’accouchement

hémorroïdes internes causes grossesse

Les hémorroïdes apparaissent fréquemment durant cette période

En effet, plusieurs femmes ont eu les hémorroïdes durant cette période. Cependant, les hémorroïdes résultantes ne durent pas, elles disparaissent quelques jours plus tard.

Mais, certaines persistent et nécessitent un traitement.

L’hérédité

Les hémorroïdes peuvent provenir de l’un de vos parents. En effet, il existe des hémorroïdes transmises génétiquement.

Celles-ci sont créées par une faiblesse des veines de la région anale.

Un régime alimentaire pauvre en fibres et en vitamines

C’est l’une des principales causes des hémorroïdes. Ce type de régime ne favorise pas le transit intestinal ce qui aboutit généralement aux hémorroïdes internes.

L’âge

C’est un important facteur en ce qui concerne l’apparition des hémorroïdes. En effet, l’âge joue beaucoup dans l’apparition des crises hémorroïdaires.

Les personnes âgées sont plus aptes à développer ce mal que les enfants. Toujours est-il que c’est une maladie qui affecte tout le monde, pourvu que les conditions soient réunies.

Selon une étude, plus de 70% des adultes en souffrent ou en ont souffert ne serait-ce qu’une fois dans leur vie.

Aussi, une étude a remarqué que 1 adulte sur 2 de plus de 50 ans souffre d’hémorroïdes.

Les infections microbiennes

Lorsque vous en souffrez dans la région anale, ceci pourrait entraîner des hémorroïdes.

La déshydratation

Si votre corps est mal hydraté, vous êtes exposé aux hémorroïdes. En effet, un corps bien hydraté a un transit intestinal fluide, ce qui empêche aux hémorroïdes apparaître.

Lorsque vous consommez peu d’eau et que votre corps est constamment déshydraté, vous êtes susceptible de développer des hémorroïdes internes.

Les mauvaises habitudes conduisant aux hémorroïdes internes

  • Soulever des masses lourdes pendant longtemps
  • Porter des sous-vêtements serrés
  • Manger peu de fruits et de légumes
  • Fumer, être en surpoids
  • Être sédentaire (faire peu de déplacement)
  • Rester assis pendant de longues durées.

Les personnes qui sont exposées aux hémorroïdes internes

Compte tenu des causes des hémorroïdes internes, voici les personnes sont susceptibles d’en souffrir.

  • Les chauffeurs
  • Les pilotes
  • Les personnes âgées
  • Les femmes enceintes
  • Les femmes qui viennent d’accoucher
  • Les personnes amenées à soulever de lourdes charges régulièrement
  • Les personnes qui souffrent souvent de la constipation
  • Les fumeurs et les personnes en surpoids
  • Les personnes ayant un parent qui en souffre
  • Les personnes atteintes des maladies du foie tel que la cirrhose

Symptômes des hémorroïdes internes

Les hémorroïdes internes ont des symptômes caractéristiques qui leur sont propres.

Les saignements

C’est l’un des principaux symptômes des hémorroïdes internes. En effet, très souvent, en cas d’hémorroïdes internes, l’on retrouve du sang dans les selles.

On peut le remarquer grâce au papier toilette ou directement dans les selles. Leur particularité est qu’ils sont sans douleur.

Le sang qui sort est en fait moins beaucoup que ce que vous voyez, ce sang a en effet tendance à se diluer avec les selles.

Les douleurs anales

Douleurs hémorroïdes internes et hémorroïdes externes.

Les hémorroïdes de tous types sont douloureuses

Les hémorroïdes internes s’accompagnent aussi des douleurs dans la majorité des cas. Ces douleurs sont moins importantes que celles des hémorroïdes externes.

Si vous ressentez une grande douleur, vous souffrez peut-être des deux hémorroïdes simultanément.

Des sensations de brûlures et de gênes

Les hémorroïdes internes peuvent s’accompagner de sensations de gênes et de brulures dans la région anale. Ces sensations s’accentuent lors de la défécation.

Autres symptômes

  • Crise de démangeaisons
  • Sensation de piqures
  • Des irritations

En savoir plus à propos des symptômes des hémorroïdes internes.

Important

Sachez que les hémorroïdes internes sont moins douloureuses que les hémorroïdes externes. Si vous ressentez de fortes douleurs, il faut alors soupçonner les hémorroïdes externes.

Diagnostic des hémorroïdes internes

Les hémorroïdes internes ont besoin d’un télescope anal pour être bien identifiées. Cependant, en comparant vos symptômes à ceux cités plus haut, vous devez être capable vous-même de savoir si vous en souffriez ou non.

Toujours est-il que la consultation d’un médecin est nécessaire.

 

Comment soigner les hémorroïdes internes ?

Il existe plusieurs traitements pour les hémorroïdes en général et les hémorroïdes internes en particulier. Cependant, je ne rentrerai pas trop en détail et je vous proposerai les solutions les plus efficaces et les plus naturelles afin de vous éviter de perdre du temps et de l’argent.

Les traitements peu recommandés

Je classe les traitements des hémorroïdes internes en deux groupes, les peu recommandés et les plus recommandés. Voici les traitements peu recommandés.

Les traitements locaux

L’on peut traiter les hémorroïdes internes grâce à des suppositoires. On a les pommades, les crèmes, les gélules.

Un changement de régime alimentaire

régime anti-hémorroïdes internes et hémorroïdes externes

L’alimentation est la principale cause des hémorroïdes

Un mauvais régime alimentaire est aussi une cause des hémorroïdes internes. Un changement de ce dernier s’impose alors afin d’éradiquer cette maladie.

Voici ce que l’on doit faire dans le régime anti-hémorroïdes internes .

  • Boire beaucoup d’eau
  • Manger beaucoup de fibres (légumes, fruits, son)
  • Consommer peu de sucre
  • Consommer peu de caféine
  • Utiliser si possible des laxatifs doux (en faible quantité)
  • Utilisation de l’huile d’olive possible

Le changement radical de la plupart de vos habitudes

Comme dit plus haut, notre style de vie peut provoquer l’apparition des hémorroïdes.

Voici les habitudes à adopter pour combattre les hémorroïdes internes :

  • Il faut impérativement éviter de rester assis ou debout pendant de longue durée
  • Il faut faire beaucoup de sport, mais éviter le vélo et l’équitation
  • Régulièrement, faire des bains de siège tièdes
  • Il ne faut pas porter des sous-vêtements serrés
  • Préférer les sous-vêtements en coton aux autres
  • Éviter au maximum l’aspirine
  • Il faut éviter de porter les objets lourds
  • Aussi, éviter les aliments épicés
  • Ne pas utiliser excessivement les laxatifs

Les opérations

Les hémorroïdes internes peuvent se faire soigner par certaines opérations. On a : les opérations chirurgicales et des opérations simples à effectuer par le médecin ou par vous. On distingue.

  • La coagulation infrarouge

Le médecin, grâce à un dispositif spécial, attaque le tissu hémorroïdaire en le brûlant avec des rayons infrarouges.

  • La ligature élastique

Ne nécessitant pas un grand nombre de jours, c’est une technique nécessitant des bandes de caoutchouc. Ces derniers sont placés autour de l’hémorroïde en passant par l’intérieur du rectum. Elles tombent d’elles quelques jours plus tard.

  • La sclérothérapie

C’est un moyen de traiter les hémorroïdes qui consiste à injecter un produit chimique dans les vaisseaux sanguins afin de rétrécir l’hémorroïde.

  • L’hémorroïdectomie

Parfois, les hémorroïdes sont très évoluées au point où une opération chirurgicale devient nécessaire, mais pas obligatoire.

Il s’agit de l’hémorroïdectomie.

Cependant, compte tenu des effets secondaires souvent pires que les hémorroïdes internes elles-mêmes, il est préférable de ne pas faire cette opération et d’opter pour des solutions naturelles telles que la formule H qui coûte très moins cher que l’opération.

La formule H: le meilleur traitement

la formule H anti hémorroïdes internes et hémorroïdes externes

Une solution qui peut convenir à plusieurs

La formule H est tout simplement le meilleur traitement anti-hémorroïdes et je ne suis pas le seul à le dire. Il est 100% naturel et efficace à long terme. Voici un récapitulatif des points forts et des points faibles de la formule H:

Voici ses points forts:

  • 6 ingrédients naturels très puissants
  • Une posologie très simple
  • Un effet ultrarapide
  • Livré partout dans le monde
  • Une période d’essai de 30 jours
  • Fabriqué en France

Et ses points faibles:

  • Un peu cher

formule h pack de 3 mois super bonus avec formule h

Vous pouvez vous la procurer ici (elle est en promotion): https://goo.gl/GZ9nWT

 

Laisser un commentaire

[PDF] 6 remèdes maison anti-hémorroïdes
...à télécharger gratuitement

C'est gratuit (bientôt payant). Inscrivez juste vos coordonnées pour rejoindre mon programme de traitement des hémorroïdes
et télécharger le PDF

Inscription effectuée, consultez votre boîte email et suivez les étapes du mail qu'on vient de vous envoyer.

Inscription incomplète, une erreur est survenue

Ici pas de spam et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.